CREABEILLE

Au Rucher des Sauvaires,
des abeilles et des fleurs...

picto abeille
Stephane Clemens du Rucher des Sauvaires

les abeilles nous aident... Aidons-les!

Vous souhaitez comprendre la vie des abeilles et comment on peut les aider à se développer et faire du bon miel ?

Vous aimeriez vous procurer des essaims et vous occuper de quelques ruches ?

Rejoignez un atelier d’initiation à l’apiculture en saison avec Stéphane

Inscrivez vous ici

A propos du Rucher des Sauvaires

Stephane CLEMENS est apiculteur depuis une dizaine d’années, il conduit un cheptel de 300 ruches autour d’Aix en Provence. Engagé dans une démarche de développement durable, il travaille chaque jour pour le maintien et pour la survie des abeilles au sein de nos territoires.

L’abeille est aujourd’hui en voie de disparition…70% des pollinisateurs sauvages ont disparu d’Europe, plus ailleurs.. En cause, la diminution de leurs ressources liée à l’activité humaine : urbanisation et infrastructures, réchauffement climatique, sécheresses, mode d’agriculture (traitements phytosanitaires, monocultures…), mondialisation et ses conséquences (frelon asiatique, varroa…), etc… Un rempart subsiste néanmoins et assure notre sécurité alimentaire : les abeilles domestiques… Mais sans le travail incessant des apiculteurs pour les reproduire, les nourrir, les déplacer, elles ne pourraient quasiment plus survivre en tant qu’espèce…

Nous conduisons nos ruches en bio (mais cela est aussi compromis par des évolutions réglementaires inappropriées voire farfelues du cahier des charges européen et par l’interdiction de traiter sainement nos ruches dans le respect des abeilles et de l’environnement avec des produits naturels…).

Les différents ruchers sont sélectionnés pour leur biotope singulier (Côte bleue, Massif de l’Étoile, Sainte-Victoire, plateau de Valensole, plateau d’Albion et montagnes de Lozère) pour donner aux abeilles une alimentation riche et équilibrée tout au long de la saison, de sorte à minimiser les intrants, et permettre la récolte des meilleurs nectars de fleurs de Provence ou d’ailleurs
Le miel est le fruit du travail infatigable des abeilles qui permettent, ce faisant, le maintien de la biodiversité  et la reproduction de nos plantes via la pollinisation, mais aussi notre sécurité alimentaire. Sans les abeilles pas de fruits et pas de légumes…

Faites-vous plaisir en dégustant de vrais bons miels, véritables cadeaux de la nature; engagez-vous auprès d’un apiculteur dans la préservation de l’environnement, de l’agriculture locale et des circuits courts, de la santé des abeilles… Et de la vôtre !

Comment fabriquons-nous notre miel ?

Notre miel provient exclusivement du travail de butinage de nos abeilles sur les ruchers sélectionnés pour un type de miel.

En effet les emplacements sont rigoureusement évalués vis à vis de
critères comme la densité florale et les dates de floraison de sorte à
obtenir les nectars les plus purs et un goût qui fera de ce miel un
aliment aux caractéristiques uniques, digne représentant de son terroir,
de la saison de récolte et d’une certaine image de la gastronomie.

Récoltés à l’ancienne sans soufflage ni enfumage des abeilles (cadres
secoués et débarrassés des abeilles residuelles délicatement à la
brosse), puis extraits à froid par centrifugation, filtrés et stockés a
l’abri de la chaleur, puis conditionnés via une pompe doseuse en pots de verre (250, 500 et 1000g), ou vendus en rayon (dans la cire
d’abeilles).

Un emballage compostable en matériau naturel est actuellement à l’étude en vue de réduire notre impact carbone.

Abeille butineuse
AB_cert_HD

Apiculture Biologique

C'est un mode d'élevage et de production qui respecte les abeilles et le consommateur au travers de pratiques ayant un impact positif maximum sur l'environnement et un impact négatif minimum sur les produits de la ruche

recette au miel
logo IGP

IGP Miels de Provence

Les miels de Provence font partie des rares miels français à bénéficier de signes officiels de qualité. Acheter un miel de Provence avec IGP ou label rouge, c'est être sûr de sa qualité et de son origine.

IGP et Label Rouge de Provence

Certains nectars font l’objet d’analyses pour vérifier leur conformité au cahier des charges des appellations florales et régionales comme l’IGP et Label Rouge de Provence, et l’appellation Bio.

Ceci pour vous garantir l’origine du miel et son innocuité (absence de substances à risque, cires adultérées ou présence de traces de médicaments de traitement conventionnel contre le varroa).

Un pot de 1 kilo représente environ 1 tour de terre soit environ 39 000 km parcourus en butinage, chaque abeille récoltant environ 7 g de miel dans sa vie; le miel est le fruit du travail infatigable des abeilles et des apiculteurs.

Nous travaillons ensemble tous les jours gratuitement et sans répit pour survivre et maintenir la biodiversité dans un monde profondément affecté par nos activités. En consommant du miel, vous participerez et nous aidez dans cette lutte pour le maintien de la biodiversité et de l’environnement.

Découvrez tous les bienfaits du miel à travers nos articles du blog !

miel sur cadres

Influence de la qualité des cires d’abeilles

On mange dans des assiettes propres, on dort dans des draps propres… Pourquoi laisserait-on les abeilles élever leurs petits ou ranger le miel dans des rayons sales? La contamination des cires d’abeilles La cire des cellules constituant les cadres de la ruche est élaborée par les abeilles cirières a base de miel et de pollen, elle sert a élever leurs larves ou stocker des réserves. Pour faciliter le travail des abeilles et des apiculteurs, des cires gaufrées sont introduites régulièrement dans la ruche (constitution de nouveaux essaims, remplacement de vieilles cires). Mais si la cire est étanche a l’eau, elle

Lire la suite »
pots de miel cristallisation

La cristallisation du miel

Il s’agit d’un phénomène naturel, dépendant principalement de 2 facteurs : la température et la composition glucidique des nectars butinés puis transformés par les abeilles. La cristallisation est plus ou moins rapide selon le type de miel. À l’exception peut-être du miel d’acacia (et encore), tous les miels sont susceptibles de cristalliser. Cela peut prendre de quelques semaines, pour le miel de lavandes par exemple, à plus d’un an. Parfois, le miel cristallise partiellement et forme un dépôt au fond des pots… ou peut devenir granuleux, mais sans aucune perte de ses qualités. La cristallisation est un phénomène naturel. Quelques

Lire la suite »
Retour haut de page